• 132ème fête internationale du travail: la CNPBM joint l'utile à l'agréable

    A la CNPBM, la parade a été vite trouvée. Ici, la réflexion a pris le pas sur les festivités. Le vendredi 30 avril 2021, une conférence animée par le SG/CNPBM, Dr. CHI ASAFOR Cornelius, a édifié les travailleurs de cette institution sur leurs droits et devoirs. Ainsi, il leur a été rappelé par exemple les notions de loyauté, de discipline et de respect du secret professionnel.



  • Discours de la haine: les scientifiques dans le train de la lutte

    A l’ouverture des travaux, le président de la Commission Nationale pour la Promotion du Bilinguisme et du Multiculturalisme, S.E Peter Mafany Musonge, a rappelé que les travaux de Yaoundé rentrent dans le cadre de la nouvelle campagne nationale de communication, prescrite par le président de la République, pour combattre les deux fléaux sus-évoqués.



  • DISCOURS DE HAINE ET XENOPHOBIE: La CNPBM multiplie les stratégies de lutte contre ces fléaux

    Cette phase survient après la conférence de presse donnée le 05 mars 2021 toujours au Palais des Congrès, pour le lancement officiel de ladite campagne. Aux uns et aux autres, le Président de la CNPBM a rappelé que ce fléau a des répercussions sur la riche diversité culturelle camerounaise, et porte également une atteinte à la dignité humaine.



  • Communiqué de presse du 31 mars 2021

    La Commission Nationale pour la Promotion du Bilinguisme et du Multiculturalisme (CNPBM) a entrepris sur Très Hautes Instructions du Président de la République son Excellence Paul BIYA, une Nouvelle Campagne de Communication contre le discours de haine et la xénophobie au Cameroun.



  • Discours de haine et xénophobie, la CNPBM en ordre de bataille

    Devant la presse, il  a précisé que le discours de haine se caractérise sous la forme écrite, orale ou visuelle, par toute incitation à la discrimination, harcèlement, menace ou violence à l’égard de l’autre en raison de son origine, sexe, tribu, ethnie, race ou religion.